Inauguration du premier renouvellement de parc éolien en France

Eoliennes vues d'en haut
Certains événements sont des réussites, d’autres sont de francs succès. Ce fut le cas samedi 26 mai de l’inauguration du premier renouvellement de parc éolien en France à Plouyé, dans le Finistère.

Festive et ouverte à tous, cette inauguration a été organisée avec l’aide de la mairie, du comité des fêtes, et du club de foot de la commune, déjà participants à l’organisation des Wind Days en 2015.
La journée a commencé par la visite d’une des éoliennes, incluant une ascension jusque dans la nacelle pour un nombre limité de riverains et de parties prenantes au projet.
Au déjeuner, le buffet a été ouvert par les discours de Marcel le Guern, Maire de Plouyé, André Crocq, Conseiller régional délégué à la transition énergétique, Eric Prigent, Président de la comcom, Michel Canevet, Sénateur du Finistère, de Frédéric Roche, président de Kallista Energy, et de Thomas Guilbaut, représentant Enercon, le constructeur des éoliennes. La journée d’échanges s’est poursuivie jusqu’au soir où barbecue et soirée dansante ont prolongé les réjouissances sur fond du lent scintillement des lumières du parc.

Inauguration des nouvelles éoliennes – discours
Si le parc est aujourd’hui équipé du même nombre d’éoliennes qu’auparavant, sa nouvelle configuration y apporte des améliorations considérables : avec des pales moins de 2 fois plus longues que celles des anciennes machines (41 m contre 24 m), les nouvelles éoliennes produiront environ 4 fois plus d’électricité que les précédentes. De plus, le modèle d’éolienne sélectionné pour le projet, l’Enercon E82, est l’un des plus silencieux du marché ; pour aller encore plus loin dans la gestion acoustique du parc, les pales ont également été équipées de « serrations », technologie inspirée des plumes de chouette qui atténue très significativement le son des pales dans l’air.
Une des éoliennes
Le parc éolien de Plouyé est situé à une courte distance du parc régional d’Armorique et de la centrale nucléaire de Brennilis, en cours de démantèlement depuis plusieurs années : une situation très symbolique pour cette technologie propre, renouvelable et sans danger, qui par son acceptation locale et la qualité de sa réalisation, fait la démonstration d’une parfaite intégration au territoire.
Après la pluie

Lancement du chantier de renouvellement à Plouyé – mars 2017
Article paru sur le site internet de Ouest France
Article paru sur le site internet du Télégramme

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. More informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Close